Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
nlitpl

Compte Rendu CIAT LISSAGO 2016


 

6°Concours International d’Attelages de Tradition  Lissago/Oreno.

Le décor raffiné de La Lodovica, élégante maison de  campagne à  Oreno di Vimercate, dont le nom dérive de l’épouse du Comte Gian Carlo Borromeo,  Lodovica Gallarati Scotti, a servi de cadre à un autre spectacle élégant lui aussi, le 6°Concours International d’Attelages de Tradition  Lissago/Oreno.
L’Epreuve de présentation  s’est déroulée dans la grande cour devant la belle Maison de campagne, parsemée de statues évoquant la tradition et l’histoire des lieu et  placées autour d’une fontaine jaillissante ou à côté de l’ancienne volière.
Les attelages en compétition, annoncés par le présentateur après être passés sous un bel arc, arrivent au parterre, où ils sont accueillis par les applaudissements du public. Les visiteurs pouvaient accéder à la précieuse Collection de Voitures d’époque en passant par la belle cour et admirer les objets de voyage et les livres anciens décrivant chevaux et voitures, ainsi que la très spéciale Ecurie de La Lodovica.
Les attelages se présentent à 1, 2, 4 chevaux et en tandem. Parmi les voitures présentées lors de  cet habituel rendez-vous automnal pour la Tradition, la remarquable qualité des Breaks de maîtres-constructeurs comme  Cesare Sala, Sirtori [&] Missaglia choisis par les meneurs de 4 chevaux, mais aussi un Break wagonette de Ciocca, de Turin menée par Paola Pedrazzini. Les amis suisses  Albert Sporradli, Ruth Wunderlin-Messmer et Gigi Orsenigo présentent des voitures construites au-delà des Alpes. Les 2 roues de la fin du XIX° siècle sont nombreux en compétition :  Dog Cart, Dos à Dos, Rally Car signés par  Franco Rosso, Locati [&] Torretta, Piardon et Bosh. Un délicieux Demi-tonneau, avec un sympathique enfant à bord mené par Mino Doriana et Maria Grazia Lacerra mérite d’être cité mais aussi le Rally Car mené par adolescente de 15 ans Virginia Sategna, très émue, qui participait à son deuxième Concours de Tradition.
Bien sûr, les juges auront beaucoup apprécié les beaux chevaux : des pétillants Hackney aux Frisons imposants, les élégants KWPN, les classiques Lipizzani,  un attelage à 4 chevaux espagnols et murgesi jumelés à dame, une nouveauté pour  Costanzo Tameni. Les gagnants dans les catégories respectives pour la première épreuve du concours sont : Fiorenzo Erri, Zoltan Kis (HUN) et Ugo Cei.
Après un bref déplacement, les équipages partent pour le Parcours de Campagne, dans le merveilleux parc entre les haies verdoyantes, les amples clairières et les bosquets silencieux et même un petit lac à contourner. Les 5 passages contrôlés étaient positionnés dans le Parc : le Salut, le Verre, la Volte gauche, le Reculer et le Stop et sous le regard attentif des Commissaires, chaque meneur exhibant son habileté.
D’autres rencontres surprenantes attendent les voitures : le long du parcours, en effet, des reproductions de peintures célèbres étaient accrochées pour un itinéraire culturel compétitif : les équipages étaient invités à deviner le nom de l’œuvre, l’auteur, le musée qui l’expose. A la fin, le vainqueur fut l’équipe d’Elio Vitton Mea.
Puis le Routier se poursuit à l’extérieur dans la campagne cultivée et avec un passage dans le centre historique d’Oreno de Vimercate en premier, puis dans le Parc Borroméo et ses arbres centenaires. Retour à la Lodovica, pause pour un rapide déjeuner en liberté.
Le cadre pour l’épreuve de Maniabilité était vraiment fascinant, un mélange bien dosé d’élégance, d’histoire, de culture et de sport. Des drapeaux colorés flottaient autour du grand pré sur le périmètre duquel étaient disposées des dizaines et des dizaines de reproductions des inventions de Leonard de Vinci prêté par l’Exposition, qui durant l’EXPO de Milan les avaient déjà installées à la Lodovica. Enfin de jeunes filles en costume de la région de Brianza ajoutaient une touche socio-culturelle à l’événement.
Le parcours était fluide et 5 participants finiront sans pénalité. Le public, qui battait la mesure au son de la  Marcia di Radetzky,  l’émotionnant tour d’honneur et la Cérémonie de la remise des prix de nombreuses personnalités prenant la parole, parmi lesquels le Président Régional du FAI et avec le soutien de Francesco Aletti Montano par un grand nombre de prix, lui qui a continuellement accueilli ce rendez-vous de la Tradition les années précédentes.
Nous arrivons aux vainqueurs :  Best in Show vainqueur du Trophée  GIA 2016 : Fiorenzo Erri, qui a occupé le poste le plus haut dans la catégorie 1 cheval , parmi la catégorie 2 chevaux, le vainqueur est le concurrent polonais Jacek Janton avec un très beau Phaeton siamese ; dans la catégorie 4 chevaux le premier concurrent est Ugo Cei avec un Break de chasse de Sirtori [&]Missaglia ; dans la catégorie 2 poneys Renato Salmoiraghi ; dans la catégorie Chevaux de Trait avec un bel exemplaire de cheval Breton Martin Adamo,  avec un beau Tandem de Frison Aurelio Bianco et enfin avec un sympathique Poney Welsh la débutante  Emanuele Garavaglia.
Le public nombreux, beaucoup de passionnés, jeunes et moins jeunes ont été attirés par le caractère extraordinaire de l’événement  dans les allées du Parc de la Lodovica, tout cela pour admirer les évolutions spectaculaires de belles et élégantes voitures… et ce fut vraiment une grande journée pour tous. Le soleil nous a manqué mais encore une fois les élégantes voitures de tradition ont brillé de tous leurs feux.